Ravin de Balène

Balène enfin en eau et qui plus est plusieurs jours pour nous laisser le temps d’arriver depuis la grisaille rhônalpine ! Sympathique descente mais un peu décevante à cause de la la boue déposée par les orages au fond des vasques et remuée par le premier, qui finalement seul aura droit à une belle eau émeraude dans cette succession de petits obstacles mignons. Heureusement, on s’est relayé en tête, ce n’était pas tout le temps Jean-Philippe !

Descente réalisée avec David B., Florence, Laurence, Jean-Philippe R., Pierre P. et Vanessa.